Directeur(trice) d’usine du futur

Directeur(trice) d’usine du futur

Ce métier consiste à gérer la production au sein de son usine qui peut être 4.0 ou connectée. Il a la responsabilité de faire correspondre les contraintes de chacun des acteurs, de maintenir l’esprit créatif en entreprise tout en garantissant une cohérence d’ensemble de la gamme des produits proposés et en tenant compte de sa rentabilité potentielle. Le directeur d’usine a la responsabilité complète d’une unité de production : il gère son compte d’exploitation comme un centre de profit.

Il traite également et c’est sa spécificité 4 sujets phares : le digital, la gestion des données (data), les futurs process, la veille technologique. Il assume l’entière responsabilité des unités de production qu’il a en charge. Il définit et contrôle les objectifs et les normes de production, gère l’ensemble des ressources humaines et matérielles, coordonne l’organisation de la production et met en place les évolutions organisationnelles. Il Doit participer à la détermination des objectifs de production (coûts, qualité, quantité). Il Etablit le programme de fabrication en liaison avec les services amont et aval de la production. Il anime et gère l’équipe de fabrication et définit les besoins en investissements.

Qualité et compétences du directeur d’usine du futur

Qualités : Polyvalent avec une autorité naturelle et un excellent relationnel.

Compétences : Capacité à gérer l’usine comme un centre de profit et aptitude au management transversal, excellente connaissance du secteur d’activité de l’entreprise, connaissance des environnements qualité et réglementaire HSE propres à son secteur (ISO 9000, Amdec…), connaissance des NTIC, maitrise de l’anglais et ou d’autre langues étrangères.

Les débouchés du métier

Le Directeur d’usine, peut après plusieurs années d’expériences, briguer les postes de Direction Générale d’une entreprise. En outre, après 10 à 15 ans, il peut espérer devenir Directeur Général.

Parcours de formation

Écoles d’ingénieurs généralistes ou spécialisées dans le domaine d’activité de l’entreprise (Mines, École polytechnique, Icam…)

3e ou fin de 2nd cycle universitaire (Master) techniques spécialisés dans le domaine d’activité de l’entreprise ou dans les métiers de la production

Formation en informatique, électronique et nouvelles technologies très appréciée.

Plus d’infos

Plastalliance

Où faire ma formation ?

Contactez Plastalliance.