Entrepreneur(euse) du bâtiment

Le dirigeant d’entreprise détermine la stratégie de l’entreprise et dirige sa mise en œuvre. Il choisit les produits fabriqués ou les services fournis par l’entreprise, et définit les marchés sur lesquels elle exerce son activité. Il rassemble et gère les moyens de l’entreprise (humains, financiers et techniques). Il dirige et anime les hommes pour atteindre les objectifs fixés. Il veille au développement de l’image de l’entreprise.

La taille de l’entreprise détermine ses activités et leurs conditions d’exercice. Dans les petites structures, le savoir-faire technique et professionnel correspondant au métier de l’entreprise tient une place importante dans les relations internes et externes.

Dans une entreprise plus importante, la stratégie, sa mise en oeuvre, et l’animation de collaborateurs spécialisés (domaines commercial, financier, juridique et social) sont primordiales. Les relations avec le personnel, les clients, l’environnement économique et médiatique sont personnalisées. Les horaires sont irréguliers et les déplacements de durée variable, sont fréquents.

Qualité et compétences

Qualités : Sens des responsabilités, goût de l’effort, résistance au stress et esprit de décision.

Compétences : Le responsable d’entreprise dans une petite ou moyenne structure a souvent acquis au préalable une expérience professionnelle dans un secteur d’activité ou un métier. Le niveau de formation est variable, de l’autodidacte au diplômé de l’enseignement supérieur.

Parcours de formation

Une formation pratique et complète 100% BTP.
Pour reprendre, créer une entreprise ou seconder un dirigeant, le programme de formation «entrepreneur du Bâtiment» permet de développer les compétences nécessaires au dirigeant d’aujourd’hui. Organisé par la Profession, pour des professionnels, le cursus en alternance, s’appuie sur des études de cas réels et des partages d’expériences. Les intervenants sont tous issus du métier.

Aucune formation initiale n’est imposée mais le futur dirigeant doit justifier d’une expérience professionnelle dans
une entreprise de Bâtiment ou d’un projet de création-reprise d’une entreprise dans ce secteur. 71 jours (en alternance / 3 à 5 jours par mois) pour réfléchir et définir un réel projet d’entreprise à court, moyen et long
terme. Du management à la gestion, en passant par le droit, la culture d’entreprise ou la communication, tous les outils de pilotage d’entreprise sont développés par des intervenants spécialistes du fonctionnement des entreprises du BTP.

Le titre « Entrepreneur du Bâtiment » est enregistré au RNCP Niveau III (bac+2).

Plus d’infos

Où faire ma formation d’entrepreneur(euse) du bâtiment ?

  • Ecole supérieure des jeunes dirigeants du bâtiment : 01 30 85 25 31
  • Contacter la FFB Occitanie.