Conseiller(ère) en assurance

Conseiller en assurance

Parmi les nombreuses transformations que le digital instaure dans l’assurance, figure une nouvelle proximité avec les assurés via l’ensemble des moyens actuels de communication. Les clients, plus expérimentés dans l’usage des nouvelles technologies, deviennent plus autonomes dans leur recherche d’informations, et plus exigeants en termes de réactivité.

Dans ce nouveau contexte, le secteur de l’assurance recherche des conseillers en assurance qui apporteront un plus par des réponses personnalisées aux besoins de protection des personnes et de leurs biens, vie privée ou activités professionnelles.

Qualité et compétences du conseiller en assurances

Qualités : écoute, empathie, dynamisme, réactivité, pédagogie avec un excellent relationnel.

Compétences : Le conseiller en assurance est à l’aise dans toutes les formes de communication, virtuelle ou en face-à-face. Il dispose d’une palette d’outils numériques qui lui permet d’accompagner son client en personnalisant sa proposition de produits et services d’assurances adaptés à son besoin. Sa compétence repose également sur de bonnes connaissances en droit, gestion et fiscalité.

Les débouchés du métier

Après avoir fait ses preuves sur le terrain, un conseiller en assurance pourra envisager, une évolution dans le management d’équipe, le marketing opérationnel ou la formation.

Parcours de formation

Selon le poste, le métier de conseiller en assurance est accessible à partir d’une formation commerciale de niveau bac+2, bac+3 ou bac+5, le plus souvent spécialisée en assurance ou en finance. De nombreuses formations peuvent se préparer par la voie de l’alternance.

Votre branche

  • L’assurance française se classe au 5ème rang mondial (chiffre d’affaires).
  • En 2018, plus de 14 000 recrutements en France dans les entreprises d’assurances en France – En Occitanie, près de 600 recrutements en majorité dans les activités commerciales ;
  • Et plus de 5 500 jeunes préparant en alternance une formation de bac+2 à bac+5 – En Occitanie, près de 200 jeunes en alternance, majoritairement dans des formations commerciales.

Où faire ma formation de conseiller en assurance ?